ÉPISODE 8: Mon VÉRITABLE 1er RDV avec MON chirurgien


Mon Combat / mercredi, novembre 21st, 2018

Après tant de péripéties, après une petite pause au grand air de la montagne, pour digéré le RDV avec le rhumato ; on se retrouve  le 6 août 2016 à 10h15 dans ce fameux bureau qui allé être tellement déterminant pour la suite.

Ce jour là j’ai demandé à mon papa de m’accompagner, d’ailleurs il m’a accompagné sur beaucoup de RDV de ce parcours, et pour tout te dire je crois que c’est LA meilleure décision que j’ai prise. Car  mon papa c’est LE papa poule, nous avons une relation tellement fusionnelle, qu’aborder ce sujet qui me pèse (sans jeux de mots), a été compliqué pour moi.

J’avais tellement de crainte, qu’il soit trop anxieux et qu’il rejette ce projet.

Mais pourquoi ai-je eu peur ? Franchement je suis hyper reconnaissante de l’attitude de mon père, et CE RDV a confirmé son approbation.

Le Chirurgien entame l’entretient en lisant le courrier de mon Doc’ , et ensuite après une présentation de ma pars où j’explique mon rapport au poids, le Chir’ m’oscule, pas comme le précédent (et toc !), il nous explique, il a compris je pense que il devait rassurer 2 personnes, l’importance qu’à cette intervention pour moi au vu du dossier médical « lourd » que j’ai à seulement 24 ans. Mon papa a réalisé grâce au chirurgien son importance, d’ici quelques années si je laisse faire cette maladie, ce n’est plus des « petits soucis de santé » qui m’attendent, mais je risque ma vie, oui c’est réel malheureusement il faut faire face à ces mots/maux.

je croise le regard de mon père, et je perçois qu’il comprend complètement l’importance de cette opération, même si cela n’est pas un long fleuve tranquille, au contraire je suis très terre à terre par rapport à ce qui m’attend.

Bref je m’éloigne, il me présente une documentation sur toutes les opérations bariatriques existantes à ce jours, et me pose le diagnostique :

Pour lui l’intervention qui me conviendra le mieux  se sera « LA SLEEVE ».

 

On passe par toutes les explications sérieuses (risques de mortalité, les complications …), et j’en passe, et à la fin il me demande mon avis. Je trouve ce chirurgien très attentionné et à l’écoute de la moindre mimique sur nos visage.

Il me tend un tableau, et me dit que ce sera le « laissez-passer » de ma nouvelle vie. Ce tableau n’est rien d’autre que le parcours du combattant qui m’attend et auquel je vais m’atteler dès le lendemain.

 

Voilà après un bon RDV de 45 minutes environ, je revis la sensation que j’avais eu lors du RDV avec mon doc’, cette légèreté, ce poids sur les épaules que je ne ressens plus, et surtout le soulagement que mon père est pris conscience de mon problème.

 

On se retrouve vite pour que je te raconte ce parcours, qui n’a pas était si simple.

Et n’oublie pas :

Les opérations bariatrique ne sont pas des opérations de facilité mais de nécessité ! ! !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *