ÉPISODE 7 : Un début difficile


Mon Combat / mercredi, novembre 7th, 2018

Après être soulagé par la prise cette décision, me voilà lancé dans cette grande aventure: « l’opération bariatrique »

Ce fut un début laborieux, à savoir que pour avoir un premier RDV avec un chirurgien en hôpital public c’est très compliqué, c’est le chirurgien qui m’a été conseillé par mon doc’. 15 jours 3 semaines plus tard arrive enfin ce fameux 1er RDV. Personnellement je ressentais le besoin d’avoir mon piller à mes côtés; comment qualifié ce RDV, euuuh laisse-moi réfléchir, expéditif sans vraiment d’intérêt et rebutant (voir vidéo pour plus de détails) 😉 .

Sans même m’avoir ausculté ce chirurgien m’a renvoyé à la case départ, alors que je rentre dans les cases pour cette opération. Mais comme m’a expliqué mon doc’ , cette opération est très « prisée » est surtout dans les milieux publique, car prise en charge totalement, les chirurgiens ne s’embêtent pas avec des « cas lambdas ».

En plus d’un chirurgien avec lequel je n’ai eu aucun feeling, chose primordiale pour une telle opération, j’ai dû voir un rhumatologue qui m’a détruite. Un vieux de la vieille comme on dit, le genre de type qui est rétrograde, qui fait des fixettes sur les « gros », un gars qui arrive à remettre en question des années de réflexions. Mais exit cette mauvaise expérience.

Me reviens en tête cette fameuse clinique spécialisé en centre de l’obésité, et quelques doutes avec, car si ce chirurgien m’a proposé quelques examens complémentaires mais surtout il m’a proposé de participer à des groupes de paroles en plus d’un suivi avec des diététiciennes et nutritionnistes afin de suivre un énième régime, alors pourquoi ce centre n’aurait-il pas le même avis ?!

Je prend conseils au près de mon doc’ en complément, qui me fait comprendre que eux s’intéressent à TOUT les cas qui se présentent à eux, malgré un certain « travail à la chaîne ». Le suivi post-op est moindre selon mon doc’. Par la suite lors de mon parcours certains professionnels font ressentir cet effet « travail à la chaîne », tandis que d’autres (les plus importants selon moi) me prenne vraiment en compte, en temps qu’individu à part entière, avec mes doutes, mes questions . . .

 

Dans le prochain épisode je vais te raconter ma rencontre avec MON chirurgien, et le début de mon parcours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *